Nouvelles locales


Pilule abortive : les patientes devront attendre encore

Le 22 décembre 2017 - 11:53  |  pcote@rncmedia.ca

     
  

La pilule abortive, qui permet un avortement médical avant neuf semaines de grossesse, est couverte par le Régime d'assurance maladie du Québec depuis vendredi dernier.

Toutefois, ce médicament demeure introuvable sur les tablettes des pharmacies. L'ajout de ce médicament au régime d'assurance public s'est fait rapidement et les fournisseurs ont été pris au dépourvu lorsque l'ensemble des pharmacies du Québec a fait la demande.

C'est pourquoi toutes les pharmacies interrogées aujourd'hui à Rouyn-Noranda ont répondu qu'elles n'étaient pas en possession de la pilule. Les fournisseurs pourraient être en en mesure de livrer les premières boîtes de pilules abortives en janvier, dans la deuxième semaine.

" En fait, ce qui arrive, c'est que le programme de gratuité avec le gouvernement est en vigueur depuis le 15 décembre dernier. Par contre, nos fournisseurs sont tous en rupture d'approvisionnement, donc on n'est pas capable de se procurer la pilule abortive en ce moment. Donc nous, on n'en a pas présentement. " - Caroline Savard, Pharmacienne, Proxim

On parle beaucoup de la pilule abortive, mais il faut faire la différence avec la pilule du lendemain. La pilule du lendemain est simplement un contraceptif de prévention. La grossesse ne doit pas être déclarée pour obtenir cette pilule.

Par contre, il faut avoir eu une échographie ainsi qu'une prescription pour obtenir la pilule abortive.

" La pilule abortive, c'est vraiment une interruption volontaire de grossesse. C'est un avortement en fait, mais qui est fait de façon médicale, avec... médicamenteuse finalement. " -

L'utilisation de ce médicament au premier trimestre va venir donner une option supplémentaire aux professionnels et aux patientes.

Ceux qui pensent toutefois que ce médicament est nouveau font fausse route. Il est nouvellement inscrit sur le régime d'assurance maladie public, mais cette pilule est disponible en France depuis 25 ans, où elle a été inventée d'ailleurs.

Par ailleurs, le Québec est la huitième province à autoriser le Myfegymiso, après l'Ontario et le Manitoba, entre autres.

 Images


Pilule abortive : les patientes devront attendre encore

Voir les reportages les plus populaires

Cliquez ici

Consultez les archives

Cliquez ici

-4

Faible bruine verglaçante

Rouyn-Noranda
19 janvier 2018 07h28

Conditions actuelles
Vent : 7 km/h SO
Pression atmosphérique : 100.6 kPa
Point de rosée : -4°C
Humidité relative : 100%