Nouvelles locales


Troisième combat pour le maire de Preissac

Le 7 décembre 2017 - 12:22  |  plafortune@rncmedia.ca

     
  

Frappé une fois de plus par le cancer, le maire de Preissac, Stephan Lavoie, dénonce certaines lacunes des soins de santé dans la région.

Il exprime, entre autres, son désir d'obtenir du soutien psychologique directement dans l'équipe régionale en oncologie.

Il s'agit d'un troisième épisode de cancer pour monsieur Lavoie. Localisé sur le diaphragme, son cancer n'est pas opérable et ses chances de rémission seraient de 25 %, selon les professionnels de la santé.

" Le moral va quand même assez bien, je suis bien entouré, j'ai beaucoup d'appui, ça, ça m'aide énormément. Au niveau de la santé, bien, j'ai beaucoup de douleurs, un peu plus de difficulté à respirer. Mais je pense qu'on va passer à travers encore une fois. J'ai 47 ans, là, je veux vivre. J'ai des enfants, j'ai une famille. " - Stephan Lavoie, maire de Preissac

M. Lavoie en profite pour exprimer son désir d'obtenir du soutien psychologique directement dans l'équipe régionale en oncologie. Il dit qu'il a accès à un parrain au téléphone, mais aimerait avoir un psychologue sur place comme dans les grands centres. Il questionne également l'engagement du Premier ministre et du ministre de la Santé envers les citoyens atteints de cancer.

" Oui, j'ai un problème de trouble de l'attention, puis je fais de l'anxiété. Je m'en retourne chez nous, j'apprends que j'ai le cancer, je m'en retourne chez nous en braillant ma vie. Faut que je me relève, j'utilise les médias sociaux, je parle aux gens, je parle des gens qui ont eu le cancer, je fais le tour, je me débrouille par moi-même, parce que c'est bien beau nous donner un traitement de chimiothérapie par médication, radiothérapie, mais si on n'a pas le support psychologique qui vient avec ça, bien parfois on se ferme puis on se laisse aller un petit peu. " - Stephan Lavoie

Il veut aussi rassurer les citoyens de sa municipalité. Il affirme qu'il peut toujours occuper correctement ses fonctions de maire.

" Durant la période électorale, ce fût un questionnement de la part de certains membres de la population. Peu importe les capacités physiques que je peux avoir, il y a certaines fonctions que je suis capable d'occuper. Mais il y a rien qui empêche que je participe à mes réunions par téléphone, par Skype. La population a pas à s'inquiéter tant et aussi longtemps que je vais être en vie, je vais être fonctionnel. " - Stephan Lavoie

Donc voilà, malgré tout, M. Lavoie affirme vouloir se battre une fois de plus et souligne le travail incroyable des professionnels de la santé sur le terrain.

 Images


Troisième combat pour le maire de Preissac

Voir les reportages les plus populaires

Cliquez ici

Consultez les archives

Cliquez ici

-16

Partiellement nuageux

Rouyn-Noranda
17 décembre 2017 23h29

Conditions actuelles
Vent : 7 km/h S
Pression atmosphérique : 102 kPa
Point de rosée : -19°C
Humidité relative : 78%